• lien sécurité
  • lien lumière
  • lien sonorisation
  • lien machinerie
  • lien orga spectacles
  • lien orga exposition
  • lien territoires
  • lien lieux scéniques
  • Obtenir une version PDF des pages de la rubrique

Alimentation électrique

 
Principes

On trouve (ou on amènera ) une arrivée générale du courant destiné aux équipements de sonorisation à proximité de la scène.

Suivant la puissance nécessaire, on utilisera 16, 32, 63 voire 125 ampères triphasés pour connecter un coffret de distribution et de protection qui devra être muni d’un interrupteur différentiel calibré à 0,03 ampères, soit 30 milliampères, pour la protection des personnes en contact avec nos équipements de sonorisation. La mesure au voltmètre doit donner entre 220 et 240 volts entre phase et neutre, idem entre phase et terre et 0 volt entre neutre et terre.

Puis on distribue le courant
:

  • aux amplificateurs en veillant à répartir la puissance sur les 3 phases disponibles,
  • à la console en salle,
  • à la console destinée aux retours de scène,
  • aux musiciens sur scène.

On utilisera au minimum du câble de 2,5 mm², voire 4 ou 6 mm² selon la puissance et la longueur.

En cas de problème de parasites importants dus aux gradateurs lumière :

  • on essayera de se raccorder à une autre alimentation dans le bâtiment.
  • on utilisera un transformateur d’isolation secteur pour alimenter l’ensemble des équipements de sonorisation. Ce transformateur reçoit le courant de l’alimentation générale, le filtre et restitue un nouveau courant. Ceci doit permettre de solutionner ou réduire de manière importante les problèmes de ronflements.
  • on connectera la terre du secteur destiné à la sonorisation sur un piquet de terre différent des équipements lumières (pas toujours très efficace…). Pour assurer une meilleure conduction, il est nécessaire de bien humidifier le piquet de terre.
 
 
 
 
 
 Partenaires
Dernière mise à jour le 21/07/2011